IMBOLC


2 FÉVRIER
FÊTE DE FÉVRIER OU CHANDELEUR
FÊTE D'IMBOLC

Imbolc est une fête païenne d'origine celte, qui signifie "lustration", elle marque la fin de l'hiver et annonce les premiers signes du printemps. L'ours faisant l'objet d'un Culte chez les Celtes, ceux-ci célébraient sa sortie d'hibernation, au même moment que celui-ci sortait de sa tanière pour voir si le temps était clément. Cette fête, célébrée fin janvier début février, était caractérisée par des déguisement en ours et des processions aux flambeaux en parcourant les champs et priant la déesse de purifier la terre avant les prochaines semailles au printemps suivant. C'est donc la fête du feu, une fête de la lumière dédiée à la déesse celte Bridgid. Cette fête célèbre la croissance spirituelle, la purification de et par l'eau ainsi que les nouveaux départs. C'est l'occasion idéal pour se débarrasser des encombrements du passé.

Une Tradition Païenne effacé par l'Église Catholique

L'Église catholique chercha pendant longtemps à éradiquer ce culte païen, comme toutes les autres fêtes païennes d'ailleurs, pour ce faire, elle institua la Fête de la Présentation de Jésus au Temple qui est célébrée le 2 février et qui correspond à la Fête de la Purification de la Vierge Marie. Cependant, les célébrations de l'ours et du retour de la lumière continuaient lors de feux de joie et autres processions de flambeaux. Le pape Gélase Ier institua donc au Ve siècle la fête des chandelles "Chandeleur" invitant les pèlerins à s'unir en portant des chandelles lors d'une procession en l'honneur de Jésus. Du XIIe au XVIIIe siècle, la chandeleur fut appelée « chandelours » dans de nombreuses régions françaises où le souvenir du culte de l'ours était encore très présent.


Le Jour de la Marmotte d'Amérique du Nord

C'est à cette même date, soit le 2 février, qu'est associé le jour de la Marmotte en Amérique du Nord... La tradition veux qu'on observe, une Marmotte ayant hiberné tout l'hiver, à la sortie de son terrier. Si le temps est nuageux et qu'elle ne voit pas son ombre, cela signifie que l'hiver tire à sa fin et que le beau temps poindra bientôt, au contraire si elle est voit son ombre c'est que le temps est ensoleillé elle sera alors apeuré et retournera dans son terrier pour encore 6 longues semaines, le beau temps tardera donc à prendre la place d'un hiver qui sera encore long.

Pourquoi 6 semaines d'hiver de plus?

Dans les pays tempérés de l'hémisphère nord, le printemps débute à l'équinoxe soit le 20 ou le 21 mars selon l'année. Avant 1582, le calendrier julien s'était éloigné de cette date de telle sorte que l'équinoxe tombait le 16 mars, ce qui est exactement 6 semaines après le 2 février. Lors du changement au calendrier grégorien pour corriger cette dérive, il y eut confusion dans l'esprit des gens sur l'arrivée du printemps : les uns croyant que le printemps restait le 16 mars et les seconds le 21. La marmotte, ou tout autre animal hibernant, devenant ainsi un arbitre quant à la date du retour du printemps.

Correspondances Féeriques

Chandelles : blanches, rouges et roses
Encens : basilique, myrrhe et gardénia
Couleur : blanc
Fleurs : perce-neige, lys blanc
Arbre : bouleau
Pierres : améthyste, grenat, onyx et turquoise
Planètes : Saturne et Uranus

La Décoration l'Autel Féerique

L'autel dressé à l'occasion de la célébration de la lumière, est orné de flocons de neige et de perce neige pour annoncé la venue sous peu du printemps.. Une couronne garnie de 13 bougies rouges, une branche de sapin, d'épinette ou de cèdre, un balai de sorcière (fait de branches de bouleau pour balayer symboliquement le passé) des chandelles blanches, des fleurs blanches en général (perce-neige, lys blanc...) et pourquoi pas une figurine représentant un ours pour souligner adéquatement l'ancienne tradition.

Commentaires